Left Menu

Rachat de soulte - Ce qu’il faut savoir lors d’un divorce

SOMMAIRE

D’ici quelques jours, les amoureux du monde entier fêteront la très célèbre fête de la Saint-Valentin. Si de nombreux couples s’apprêtent à s’offrir des cadeaux ou un tête à tête ce jour-là, force est de constater que les chiffres concernant les unions en France sont beaucoup moins « glamour ». Ainsi, 1 mariage sur 3 se termine par un divorce et ce chiffre monte à 1 sur 2 à Paris. Si de nombreux points doivent être abordés et réglés lors d’un divorce, la question des finances et du patrimoine du couple reste la plus complexe et stressante pour les divorcés. Financement d’un bien immobilier pendant un divorce, désolidarisation, fermeture des comptes bancaires,… Meilleuretaux.com, leader du courtage en crédit immobilier et Meilleurebanque.com, premier comparateur de frais bancaires en France, dévoilent les réflexes à adopter lors ce changement de vie.

Le portrait type de l’emprunteur divorcé

portrait emprunteur divorce 2019 national

Financer un bien immobilier et divorcer

Dans certaines situations, si l’un des conjoints a quitté le domicile et manque à ses obligations de payer le crédit immobilier commun, mieux vaut, pour celui qui continue de payer, bien le faire valoir. Mais la désolidarisation d’un crédit immobilier n’est pas toujours acceptée par la banque – souvent, un salaire ne suffit pas pour continuer à payer sereinement le crédit – et a aussi un coût. Beaucoup de plaquettes tarifaires des banques sont muettes sur ce sujet, facturant sans doute cette opération comme n’importe quelle modification de crédit. Mais 6 banques l’évoquent explicitement, et il n’est pas négligeable : de 94,1 à 356,3 €. Le prix de la tranquillité ?

Bon également à savoir, si deux personnes en cours de séparation, décident conjointement de vendre le bien et de solder le prêt avant le divorce, elles économiseront alors le droit de partage redevable dans le cas contraire.

« Ne nous mentons pas, cela est et reste compliqué, néanmoins, il existe certains établissements bancaires qui proposent des solutions adaptées en cas de rachat de soulte notamment et qui peuvent intervenir avant le jugement de divorce »
explique Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com
« Ainsi le regroupement de crédits peut présenter une vraie solution dans de nombreux cas »
ajoute-t-elle.

Par exemple : Mr. a 43 ans et est en instance de divorce. Il a la garde de ses 3 enfants de 17,14 et 11 ans sans pension alimentaire de son ex-femme. Il est en CDI depuis 14 ans et perçoit 2 552€ par mois.

Il effectue le regroupement de prêt pour financer la soulte, racheter ses 4 prêts en cours (2 prêts immobiliers, un PTZ et un prêt travaux) et obtenir une trésorerie de 10 000 € pour finaliser des aménagements dans le bien.

RAC de 79 800 € sur 204 mois à 2,15 %

Ancienne mensualité : 755,71 €. Nouvelle mensualité : 467,41 €

Soit une économie de 288,30 €

Faites compte net lors d’un divorce

Une séparation en vue d’un divorce signe souvent le début d’une période compliquée, où les relations peuvent s’envenimer. Au niveau bancaire, il est donc indispensable de savoir qui fait quoi.

Etape incontournable : parmi les 80 %,1 de Français ayant un compte joint pour leurs dépenses communes, les personnes en cours de divorce doivent rapidement le désolidariser ! Cette étape permet d’éviter qu’un des ex-conjoint puisse faire des achats personnels aux frais de l’autre.

« Si la fermeture de compte est gratuite, ce n’est pas le cas de sa désolidarisation : la majorité des banques (71 sur 119 testées) facture aujourd’hui cette opération, heureusement pour un tarif raisonnable : 39€ en moyenne. »
explique Maxime Chipoy, responsable Meilleurebanque.com
« Mais il convient de rester vigilant, certains établissements pouvant aller bien plus loin. Ainsi, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes facture l’opération 120 €, sa consoeur de Champagne Bourgogne 102 €, et la Caisse d’Epargne de Normandie 99,2 €. »
ajoute-t-il.

Votre agence meilleurtaux.com vous accueille du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h. Le samedi sur rendez-vous.

Je demande un rappel
7, avenue du Général de Gaulle
30100 ALES

Tél : 04.66.52.08.05
ales@meilleurtaux.com
À votre service dans notre agence Franck MAYORDOMO Directeur D'Agence
Agence de ALES
  • Prêt Immobilier
  • Assurance de Prêt
  • Rachat de Crédit
  • Prêt travaux
  • Prêt professionnel
Parrainage

Partagez votre expérience, parrainez vos proches !

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top